Coriphilipon©OlivierLdp-18.jpg

Nos Ingrédients

Légumineuses. A fond

La féverole

PICT-FEV.png
Cocoriton - 11-2021 -130.jpg

La féverole est une légumineuse très riche en protéines. Rarement consommée par les hommes, sauf en Égypte, la féverole est souvent réservée à l’alimentation animale. C’est pour cela qu’elle est peu connue du grand public.

Pourtant il s’agit d’une graine très nutritive aux nombreux bienfaits pour le corps (riche en protéines et en fibres) mais aussi pour la planète. Comme toutes les légumineuses, elle capte naturellement l’azote de l’air et le stocke dans le sol ce qui permet de réduire l’usage d’engrais. C’est aussi une culture qui permet de diversifier les rotations des agriculteurs et ainsi de casser le cycle des adventices (les mauvaises herbes) et des ravageurs.

IMG_8625 3.JPG

Les abeilles les adorent !

Coriphilipon©OlivierLdp-151.jpg

Favoriser la consommation de légumineuses c’est donc favoriser l’introduction de légumineuses dans les champs des paysans français, avec à la clé un impact très positif pour l’environnement !

Nous nous fournissons actuellement en féverole auprès d’une coopérative française. Nous avons semé cette année des féveroles dans nos champs afin de pouvoir les utiliser dans les recettes Cocoriton après la récolte, cet automne !

Le Pois Chiche

Comme la féverole, le pois-chiche est une légumineuse. Elle est donc également riche en protéines et avec un bel impact sur l’environnement. Sa culture est rare dans la partie Nord de la France. Actuellement nous nous fournissons donc auprès d’une coopérative d’agriculteurs du Pays de la Loire.

PLANT-FEV.png

Céréales

Le blé

Cocoriton - 11-2021 -152.jpg
wheat.png
Cocoriton - 11-2021 -211.jpg

+

=

Protéine Complète !

muscle (1).png

Clé de l’alimentation humaine en particulier en Europe, le blé est une plante largement cultivée en France et aux nombreux usages ! Au-delà du pain et des pâtes que nous consommons traditionnellement, le blé est aussi une plante qui contient de la protéine. C’est elle que nous utilisons en combinaison avec les protéines de légumineuses dans nos recettes.

L’association protéines de légumineuses + protéines de céréales permet d’obtenir une protéine complète c’est-à-dire avec l’ensemble des acides aminés essentiels dont notre corps a besoin.

 

 

 

Dans notre ferme, le blé représente près d’un tiers de notre assolement.
Coriphilipon©OlivierLdp-33.jpg

L'huile de Colza

huile-dolive.png
100000100017_edited.jpg

Le colza est une plante aux magnifiques fleurs jaunes. Le refuge idéal des abeilles d’avril à mai ! Les graines que produit cette plante sont très riches en huile. Cette huile est particulièrement intéressante car très riche en oméga 3, des acides gras essentiels que les français ne consomment pas assez. C’est pourquoi nous avons choisi d’intégrer de l’huile de colza dans nos recettes.

Coriphilipon©OlivierLdp-50.jpg

Nous nous fournissons en huile de colza chez un paysan du coin qui presse les graines de colza qu’il récolte directement dans sa ferme avec une petite presse artisanale. Les graines sont pressées à froid et l’huile obtenue est ensuite filtrée ce qui garantit une qualité optimale de l’huile, riche en oméga 3 et en saveur !

La graine de lin 

Le lin est une plante cultivée à la fois pour sa fibre très résistante et sa graine aux nombreux bienfaits. Avec 34% de matières grasses et 22% de protéines, il s’agit d’une graine très nutritive. Son huile est encore plus riche en oméga 3 que l’huile de colza. Nous l’utilisons donc dans notre recette de galette à la tomate pour la rendre plus saine. Les graines de lin que nous utilisons sont cultivées par des paysans français et labellisées Bleu-Blanc-Cœur.
Pour en savoir plus sur cette démarche,
c’est ici !

La fibre de betterave rouge

Nous produisons aussi du lin à la ferme, avant tout pour ses fibres !

Notre galette à la tomate contient des fibres de betterave rouge pour apporter des fibres bien sûr et aussi pour booster la couleur de la tomate qui serait pâle toute seule ! Cette fibre de betterave rouge est un co-produit de la fabrication de jus de betterave rouge. Après pressage, la pulpe de betterave restante, très riche en fibres ne demande qu’à être valorisée. C’est désormais chose faite avec Cocoriton !

Embarquez dans l'aventure Cocoriton

Abonnez-vous sans plus attendre à notre merveilleuse newsletter !